Tourbière de Sagne Bourrue

Tourbière à Chalmazel
  • La tourbière de Sagne Bourrue est née à environ 1300 m d’altitude dans une cuvette évasée d’origine glaciaire où, il y a environ 10 000 ans, les eaux
    de surface se sont concentrées et ont favorisé la végétation de zone humide.

  • Dans ces conditions saturées, froides, la matière végétale s’accumulera
    pendant des millénaires pour former une tourbière bombée, un milieu très particulier qui dépend de la pluie abondante pour se maintenir.
    Contrairement à beaucoup des tourbières du Massif Central, Sagne Bourrue a la particularité de se maintenir ouverte malgré l’absence d’intervention humaine (pâturage, broyage) ; c’est en raison du sol naturellement pauvre en nutriments que les arbres ne la colonisent pas.
    Du fait de...
    Dans ces conditions saturées, froides, la matière végétale s’accumulera
    pendant des millénaires pour former une tourbière bombée, un milieu très particulier qui dépend de la pluie abondante pour se maintenir.
    Contrairement à beaucoup des tourbières du Massif Central, Sagne Bourrue a la particularité de se maintenir ouverte malgré l’absence d’intervention humaine (pâturage, broyage) ; c’est en raison du sol naturellement pauvre en nutriments que les arbres ne la colonisent pas.
    Du fait de sa biodiversité remarquable, la tourbière est désignée Espace Naturel Sensible du Département de la Loire, et s’inscrit dans le site Natura 2000
    «Parties Sommitales du Forez et Hautes Chaumes». Le site est suivi par le Département depuis 2005.
    Elle est dotée d'une plateforme d’observation équipée d’un panneau, offrant
    une belle vue du paysage.
Fermer