Train AGRIVAP

Prendre place à bord du train de la découverte

L’aventure commence dès que vous montez à bord du train touristique d’Ambert, une expérience unique en Auvergne qui vous permet de découvrir la région d’une manière entièrement nouvelle. Les “trains touristiques de la découverte” invitent les passagers à ralentir, à prendre le temps d’apprécier le paysage et à se plonger dans une atmosphère de voyage à l’ancienne. Le voyage en autorail devient ainsi une fin en soi, une invitation à la contemplation et à la découverte, loin de la hâte des voyages contemporains.

Choisir le train de la découverte, c’est se laisser tenter par le slow tourisme

L’autorail est un moyen de transport emblématique et unique, développé jusque dans les années 60 par Renault et Michelin en collaboration avec la SNCF. Il offre une expérience de voyage singulière, bien différente des moyens de transport modernes. Conçu initialement pour desservir des lignes régionales ou rurales, l’autorail se distingue par son design spécifique, mêlant fonctionnalité et charme d’antan. C’est un véhicule ferroviaire léger, dont la vitesse dépasse rarement les 30 km/heure. Rénovés avec soin et exploités par des bénévoles passionnés du rail, ces trains historiques sont désormais exclusivement consacrés à l’aventure touristique.

Le Parc Naturel Régional Livradois-Forez est une destination idéale pour découvrir le charme des voyages en autorail. Le premier tronçon est exploité par l’association AGRIVAP. Son parcours long de 42 kilomètres reliant Ambert à la Chaise Dieu représente l’une des plus longues lignes touristiques de France gérée par une association. Elle traverse viaducs, tunnels et paysages vallonnés, offrant aux voyageurs une expérience immersive au cœur des paysages du Livradois-Forez.

Expérience à bord d’un train touristique  en Auvergne

Le train touristique panoramique au départ d’Ambert serpente paisiblement le long de la rivière La Dore. Sur le tronçon Estivareilles-La Chaise Dieu, le viaduc de Pontempeyrat, par exemple, avec ses 36 mètres de hauteur surplombant l’Ance, marque la frontière naturelle entre les départements du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire et de la Loire, et offre une vue imprenable sur les alentours. Ce voyage ferroviaire est une invitation à la découverte, à l’émerveillement devant des paysages souvent inaccessibles autrement. Les ponts et viaducs, véritables œuvres d’art du génie civil, se fondent dans un décor verdoyant et parfois accidenté, témoignant de l’adaptation du chemin de fer à la topographie complexe de la région.

Pour celles et ceux qui ont embarqué à Ambert ou à Arlanc, le parcours se poursuit vers Saint-Sauveur, où le train dévoile des panoramas pittoresques, avant de descendre vers le viaduc Notre Dame des Roches. Ce site, à la fois sauvage et paisible, est un havre de paix idéal pour la méditation et la contemplation. La vue sur la chapelle Notre Dame de la Roche de Mayres, dominant la voie ferrée, ajoute une dimension spirituelle et historique à ce voyage hors du temps.

  • Parcours « après-midi » Ambert / La Chaise-Dieu :

    Pour le départ

    • Soit de la Gare d’Ambert, à  14h15
    • Soit de la Gare d’Arlanc, à 14h45

    Arrivée à la Gare de La Chaise-Dieu, à 15h40

    Passez 1h40 pour visiter l’Abbaye, le village et ses artisans.


    Pour le retour sur Ambert

    Départs de la Gare de La Chaise-Dieu, à 17h15

    Arrivée :

    Gare d’Arlanc, à 18h10
    Gare d’Ambert, à 18h40

  • Parcours «journée » Ambert > La Chaise-Dieu :

    Pour le départ

    Soit de la Gare d’Ambert, à  10h30
    Soit de la Gare d’Arlanc, à 11h00

    Arrivée à la Gare de La Chaise-Dieu, à 11h50

    Passez 1h40 pour visiter l’Abbaye, le village et ses artisans.


    Pour le retour sur Ambert

    Départs de la Gare de La Chaise-Dieu, à 17h15

    Arrivée :

    Gare d’Arlanc, à 18h10
    Gare d’Ambert, à 18h40

Le saviez-vous ?  L'autorail panoramique X 4200

L’autorail panoramique X 4200 est une pièce maîtresse de l’histoire ferroviaire française, reflétant une époque où l’innovation et le tourisme ferroviaire étaient étroitement liés. L’histoire des autorails en France remonte à avant la Première Guerre mondiale, avec des véhicules initialement basés sur des conceptions routières. Ces autorails offraient une alternative rapide et économique aux trains tractés par des locomotives à vapeur, particulièrement sur les lignes secondaires.

Dans les années 1930, la société Michelin a introduit les michelines, des autorails rapides avec des roues spéciales munies de pneus creusés, le pneurail. Plus tard, le terme « micheline » est devenu un synonyme populaire pour désigner les autorails en général. L’autorail est un train autonome qui utilise un moteur Diesel pour se déplacer.

Le X 4200 est un autorail à deux niveaux, conçu par Renault. Dix exemplaires ont été construits, numérotés de X 4201 à 4210. Mis en service entre avril et septembre 1959, ces autorails étaient destinés à la desserte de lignes touristiques. Ils offraient une vision panoramique des paysages grâce à une cabine de première classe surélevée, offrant une vue à 360°. Ce design innovant permettait aux voyageurs de profiter pleinement des paysages traversés.

L’intérieur de l’autorail panoramique X 4200 était soigneusement aménagé, avec une capacité de 88 places assises, dont 44 en première classe sous le dôme supérieur. Les aménagements et la ligne de l’autorail ont été conçus par le designer Paul Arzens, avec une livrée rouge et crème.

Les X 4200 ont été utilisés pour des dessertes touristiques importantes, cependant, leur utilisation a diminué au fil du temps, et les derniers modèles ont été retirés de la circulation dans les années 1980. Aujourd’hui, quelques exemplaires du X 4200, comme le X 4208, sont préservés par l’association AGRIVAP et continuent d’offrir une expérience touristique unique aux passionnés de chemins de fer.

Le vélorail, testez la balade écolo et familiale en Auvergne

Le Vélorail d’Ambert offre une expérience de découverte unique, où la nature et l’aventure se rencontrent sur les anciennes voies ferrées. Un vélorail est un véhicule léger sur rails, propulsé par le pédalage des passagers. C’est une manière originale et écologique de parcourir de magnifiques paysages tout en s’amusant. Cette activité s’adresse à tous : familles, groupes d’amis, couples, ou même voyageurs solitaires. Elle est particulièrement appréciée pour son aspect ludique, sa facilité d’accès et son immersion totale dans la nature.

Les parcours proposés par le Vélorail d’Ambert sont conçus pour offrir des expériences variées. Avec des vélorails pouvant accueillir de 2 à 5 personnes, cette activité est accessible à tous et ne requiert pas de condition physique particulière, les dénivelés étant très modérés. C’est une occasion unique de profiter des paysages, dans le respect de l’environnement, tout en vivant une aventure inoubliable sur les rails.

Les 3 parcours  en vélorail

Le parcours "Découverte"

Le Parcours Découverte, d’une durée d’une heure aller-retour, est idéal pour une première expérience. Sur une distance d’environ 8,8 km, ce trajet offre un aperçu charmant de la Vallée de la Dore, permettant aux participants de s’initier à la balade en vélorail au cœur d’une nature préservée.

Le parcours "Nature"

Le Parcours Nature, d’une durée d’1 h 45 aller-retour, est un peu plus long, couvrant environ 14,6 km. Il invite à une immersion plus profonde dans la nature, longeant la rivière Dore, offrant des vues changeantes, tantôt sauvages, tantôt apaisantes. Ce parcours est parfait pour ceux qui cherchent à allier effort physique modéré et contemplation de la nature.

Le parcours "Tunnels"

Le Parcours Tunnels, d’une durée de 2 heures aller-retour, est le plus long, s’étendant sur environ 17 km. Ce parcours offre une expérience complète, combinant la beauté des paysages ruraux avec l’excitation de traverser des tunnels. C’est une aventure conviviale qui ravira les participants de tous âges, offrant des panoramas exceptionnels et des moments de pur bonheur.

Fermer