Blueberries 3460423 1280

La pachade la collation d’Auvergne qui tient au corps

La collation d’Auvergne qui tient au corps

L’heure de la Chandeleur sonne en ce début du mois de février. Et avec elle, des envies de goûters réconfortants. Les enfants ont joué dans le jardin cet après-midi. Pelotonné.e dans un plaid au coin du feu, vous avez dévoré ce livre. Ou après une journée de travail acharné en plein air, vous avez grand faim ! Cela tombe bien, nous avons la solution pour soulager ces ventres affamés : la pachade. Une sorte de grosse crêpe à l’allure débonnaire qui promet alors de vous tenir au corps. Une recette simple et facile à réaliser, originaire d’Auvergne. Nous vous la proposons en version sucrée, pour coller davantage à la traditionnelle Chandeleur. Et de plus, elle se colore des myrtilles des Hautes-Chaumes du Forez. C’est sûr, ce soir, vous allez sauter le dîner.

La recette de la Patia aux myrtilles du Livradois-Forez

La pachade est une belle crêpe épaisse aux bords croustillants pouvant être agrémentée d’ingrédients sucrés (fruits) ou salés (fromage, jambon de pays). Née au cœur de l’Auvergne, la recette fit ainsi le tour des campagnes, en toute simplicité et sans en avoir l’air. Elle était traditionnellement consommée le matin, au moment du petit-déjeuner. En effet, à la table de celui-ci, des mets copieux et souvent salés étaient servis : ils tenaient au corps pour attaquer la journée du bon pied. En été, alors que les paysans travaillaient aux champs, la pachade servait de collation au moment du goûter.

Liste des ingrédients

-4 œufs
-200 grammes de farine
-100 grammes de sucre
-1 litre de lait
-1 pincée de sel
-250 grammes de myrtilles et 75 grammes de sucre

Etape 1 :

  • Dans un grand bol pâtissier dit « cul de poule », mélangez les œufs, la farine, le sucre puis délayer amoureusement au fouet en ajoutant le lait petit à petit. Lors de cette étape, une petite main peut vous aider pour plus de facilité. Ajoutez ensuite une pincée de sel. Réservez 4 heures au réfrigérateur après l’avoir préalablement recouvert. Vous pouvez aussi la préparer la veille. Sortez la pâte et fouettez-la pour la réveiller.

Etape 2 :

  • Dans votre poêle fétiche, versez un peu d’huile, mais pas trop. Puis, ajoutez la moitié de la pâte et regardez-la dorer doucement, avant de la retourner à la spatule lorsqu’elle commence à se solidifier. Recommencer une nouvelle fois l’opération avec le restant de pâte lorsque la première pachade est fin-prête. C’est-à-dire, lorsqu’elle est dorée, cuite et appétissante.

Etape 3 :

  • Enfin, en touche finale : recouvrez l’une des pachades cuites d’un mélange de myrtilles du Forez et de sucre, avant de la recouvrir de la seconde pachade. À déguster tiède, bien entouré.e ou avec votre chat si câlin sur vos genoux. Pour conclure : essayer la recette en version salée pour la prochaine fois ?

Vous aimerez aussi

Fermer